Bordeaux la ville aux mille visages

Nous sommes allés passer un moment à Bordeaux en famille.. Nous connaissions déjà un peu mais n’avions pas réellement visité. Cette fois nous avons fait nos touristes .

La ville est plutôt propre et il est agréable de s’y promener .

Le tram est très pratique et accessible à tous . Il faut de toute façon éviter au maximum de prendre la voiture car entre les bouchons de la rocade et ceux du centre ville on n’en sort jamais. Nous avons trouvé un hôtel dans le centre ville (plus pratique pour les visites) dans le quartier des Chartrons (celui des antiquaires) Une fois la voiture garée il ne restait qu’à profiter. A bordeaux il y a toujours quelque chose à voir où à faire.

Malgré de nombreuses rues pavées qui donne un accès plutôt difficile aux pmr, l’accessibilité est présente. Un commerce sur 2 est adapté. Et côté transports la moitié des bus et plusieurs arrêts de tramways le sont aussi.

La découverte du centre ville

 

Le quartier Saint Michel : Avec ses magnifiques façades et sa basilique monumentale c’est un quartier assez joli par son architecture mais que nous avons trouvé pas trop sécuritaire ni très propre. (Hormis la place où se trouve la basilique )

La rue Sainte Catherine : LA rue du shopping par excellence! Selon le sens où vous la prenez vous serez soit dans la partie où dénicher de bonnes affaires avec ses boutiques pas chères et variées, soit dans sa partie boutiques de luxe. Par contre ne cherchez pas de beaux bâtiments ils sont tous noircis par la pollution. Par contre malgré la foule  tout le monde peut y déambuler sans soucis.

La place de la victoire

Au bout de la rue Sainte Catherine, la place de la Victoire. Une jolie place plutôt agréable où l’on peut se poser pour boire un verre sur une des terrasses de cafés ou brasseries situées tout autour. On y trouve l’obélisque qui mesure 16m de haut, 2 tortues en bronze (on se demande pourquoi elles sont là, mais on va se renseigner). Ainsi que la porte d’Aquitaine construite en 1753 qui est ornée de magnifiques sculptures de dieux marins et de fleurs de lys d’un côté et des armes de la ville de l’autre.

En bordure du centre historique de Bordeaux, le quartier de la Victoire occupe une place stratégique dans la ville. D’élégants immeubles en pierre blonde, typique de la ville. Autour de la place, les immeubles se font plus haut, mais dès que l’on s’écarte, on retrouve les petits immeubles à deux étages, caractéristiques des quartiers résidentiels du sud de Bordeaux.

L’explication des tortues en bronze

La place de la Victoire ouvre un vaste espace dominé par la Porte d’Aquitaine. Les œuvres d’art du site, comme les tortues de bronze du sculpteur Tchèque Ivan Theimer (dont on a pu se demander quelle était leur fonction) font  référence à la culture du vin . Les noms des appellations bordelaises sur les carapaces, grappes de raisins dans la bouche sous l’oeil de Dionysos.
La colonne  de forme hélicoïdale symbolise quant à elle,  la vigne s’élevant comme une liane vers le soleil . Un petit secret que se transmettent les résidents, une vigne deux fois centenaire pousse sur la place. Chaque année, ses vendanges sont l’occasion d’une grande fête.

La porte Cailhau se trouve entre les quais et la place du palais. Elle date de 1493 et est vraiment impressionnante. On peut y monter jusqu’au 1er étage gratuitement. Avec ses façades chargées d’histoire ce quartier est idéal pour les touristes. C’est l’un des monuments les plus connus de la ville de Bordeaux.

Il y a longtemps, au moyen-âge,

La porte Cailhau permettait l’accès à la Garonne et aux bateaux. A cette époque les quais verticaux n’étaient pas construits et le fleuve coulait beaucoup plus près .Au niveau des voies actuelles du tramway côté quai. Les rives étaient vaseuses et descendaient en pente douce. Les gros bateaux ne pouvaient pas accoster au bord . C’étaient des bateaux plus petits (gabarres  et autres filadières) qui faisaient l’aller retour pour charger essentiellement des barriques de vin.

Autre détail, ces gros bateaux en bois et à voiles avaient besoin d’être lestés pour se stabiliser sur l’eau . Pour cela, on utilisait des pierres ou des gros cailloux que l’on plaçait au fond des cales pour faire du poids. Ces cailloux étaient déchargés et déposés sur la berge .Ils étaient remplacés par des tonneaux de vin. Ce sont ces tas de cailloux devant la porte qui lui ont donné son nom par l’intermédiaire de la version gasconne du mot.

La grosse cloche .

Si vous souhaitez l’entendre il faudra y passer à midi le premier dimanche de chaque mois ( c’est raté pour nous cette fois ci ) Elle se visite et on peut y découvrir les rouages et autres éléments qui constituent l’horloge .On y découvre aussi une surprenante geôle derrière une porte très très épaisse. Mais on ne peut pas tout le temps la visiter et c’est limité à 5 personnes à chaque fois ! Pas du tout adapté aux PMR (mais on s’en doutait) ni aux familles trop nombreuses .

Au moyen-âge, c’était la porte principale de la ville, le beffroi de l’hôtel de ville. Elle était d’ailleurs beaucoup plus importante avec six tours. Cette sortie de Bordeaux vers le sud était empruntée par les pèlerins se dirigeant vers St Jacques de Compostelle en Espagne d’où le nom de la rue St James (Jacques en ibère).

Le colisée de la ville.(Palais gallien)

Une arène datant du IIème siècle dont il ne reste que quelques vestiges. Une partie bien dégagée du monument apparaît depuis les rues du Docteur Albert-Barraud, Émile-Fourcand, du Colisée, ou du Palais Gallien. C’est impressionnant de trouver ces ruines dans un quartier résidentiel. L’été l’office du tourisme y fait des visites guidées. Nous, nous nous sommes contentés de les admirer de près.

Le point d’origine de Bordeaux.

Il est situé place Gambetta au numéro 10 et face à lui ce panneau indicateur qui vous apprendra qu’à cet endroit vous êtes à 533 km de Madrid,2174 km de Riga ou encore à 9239 km de Los Angeles.

Le grand théâtre place de la comédie.

Il est lui aussi visitable pour la modique somme de 6€ pour les + de 26 ans (en dessous c’est gratuit) mais il faut réserver. Il est vraiment magnifique avec ses colonnes, ses muses et ses déesses qui ornent le bâtiment .Le théâtre abrite une magnifique salle de spectacle à l’italienne. Les couloirs sont couverts par des voûtes à caissons et à rosaces.Dès lors qu’on franchit la porte , on ne peut que s’émerveiller de son architecture!

Aussi si vous souhaitez manger dans le restaurant de Philippe Etchebest dirigez vous vers le 4ème mur.

D’ici vous pourrez aussi participer à une visite jeu de piste « le voleur du grand théâtre » . Cela dure 2h30 environ pour visiter la ville de façon ludique ! 12€ par adulte et 3.50€ par enfant. Il faut réserver avant mais c’est vraiment super pour toute la famille.

Réservez par ici

La place Pey Berland est particulièrement bien dotée en monuments.

En plus du Palais Rohan, elle est également occupée par la cathédrale Saint André et juste à côté par la tour Pey Berland. Si vous avez envie de monter les 231 marches la tour se visite et offre un panorama exceptionnel sur la ville. C’est vraiment beau vu d’en haut! C’est un des quartiers les plus fréquentés de Bordeaux. Les monuments historiques s’intègrent parfaitement dans l’architecture moderne et épurée des grands axes.

La place des quinconces

Avec deux imposantes statues de Montaigne et de Montesquieu en marbre blanc de carrare , son monuments aux Girondins  et sa colonne surmontée de l’Ange de la Liberté brisant ses fers.

A l’opposé du monument aux Girondins, coté Garonne on trouve une balustrade en pierre et deux autres colonnes d’une hauteur de 21 mètres . Ces deux colonnes sont surmontées chacune d’une statue regardant la Garonne, l’une symbolisant le commerce et l’autre la navigation.

C’est aussi ici que l’on trouve la foire aux plaisirs et de nombreuses manifestions, fêtes et foires toute l’année. Par contre niveau accès il faut passer par les côtés où les marches sont plus faciles.

Le jardin public

Un grand jardin où l’on peut se reposer en plein centre ville. Ce parc accueille aussi le muséum d’histoire naturelle (en rénovation) De quoi se dégourdir un peu les jambes en flânant dans les allées ou en se posant sur l’herbe. On y trouve même des vestiges romains.

Des attractions sont installées pour les enfants : théâtre de marionnettes, aires de jeux, manège à l’ancienne, balançoires, animaux…

A ne pas manquer durant votre balade, la grille en fer forgé classée « monument historique ». Ou encore le grand bassin de 1856 et ses ponts contemporains . et pour finir n’oubliez pas la cascade artificielle et les statues.

Les ponts de Bordeaux  sont tous magnifiques (surtout le soir) Le pont de pierre, celui d’aquitaine ou le pont moderne Chaban Delmas il y en a pour tous les goûts. Il y en a 8 en tout.  Il paraît que le pont de pierre est visitable. Le pont Chaban Delmas est le plus grand pont levant d’Europe.

Une balade sur les quais s’impose aussi .

Comme nous vous aurez peut être le plaisir de voir de magnifiques bateaux en hivernage sur les quais de la Garonne. (Ici le Belem) du pont de pierres au pont Chaban Delmas ou presque il est très agréable de s’y promener. Le quai des marques se situe à l’extrémité côté nouveau pont. Vous en profiterez pour déjeuner au restaurant Le Riva qui est excellent ou encore dans un des nombreux autres restaurants présents par ici.

A marée basse nous apercevons des carcasses rouillées dans le port de la lune (côté Bastide).

La place de la bourse et ses bâtiments magnifiques, une superbe fontaine et face à elle , le miroir d’eau qui fait la fierté des Bordelais et ils ont raison c’est juste superbe! (là il était hors eau hiver oblige mais je l’avais pris en photo l’été dernier).

Autrefois, sur cette Place Royale se trouvait un statue du Roi Louis XV qui a été fondue après la révolution en 1792. A sa place, la statue de Napoléon III a été jetée dans la Garonne. Finalement la statue des Trois Graces a été érigée avec les filles de Zeus; Aglaé, Euphrosyne et Thalie.

 

Une idée pour le déjeuner à Bordeaux en famille

Pour déjeuner nous avons testé une brasserie dont on avait entendu parler. Le grand bar Castan. Un décor étrange (sorte de grotte éclairée avec des tables en fer) mais on y mange vraiment très bien ! Des croques monsieur géants délicieux, des galettes (bretonnes des vraies car la cuisinière est de là bas) un accueil chaleureux dans un décor atypique. En plus ce n’était vraiment pas cher ! On le trouve sur les quais. Perso j’ai beaucoup aimé le lustre avec ses petites ampoules ailées.

Au détour des quais nous avons aussi rencontré des petites ruelles sympathiques comme celle ci située dans le quartier des Chartrons.

J’ai failli oublier !! Côté dégustation de cannelés vous aurez le choix mais franchement pour le même goût à beaucoup moins cher préférez ceux de la toque cuivrée  qui sont délicieusement bons. En 3 tailles différentes pour petits et gros gourmands 😉

Les adresses ici 

il reste encore beaucoup de choses à découvrir mais nous nous arrêterons là pour cette fois. Mais nous reviendrons c’est certain !

Il nous reste à découvrir le musée d’aquitaine, la cité du vin et bien d’autres choses encore

Quelques bonnes adresses à Bordeaux

 

Boire un verre sur le toit du parking Victor Hugo

Dès les beaux jours, le dernier étage du parking se transforme en « place to be » pour y admirer les toits de la vieille ville et la Grosse Cloche, à deux pas.

Deux supers bons plans mais juste pour les parents

Chez Cancan 7 rue du cerf-volant 33 000 Bordeaux . Un des nombreux bars cachés de Bordeaux . Vous plongerez dans l’ambiance des bars clandestins américains des années 30 avec des mélanges de sonorités jazz, funk et reggae. Ce bar est un lieu insolite puisque pour y entrer vous ne passerez pas par une porte mais par une cabine téléphonique. Un lieu mystérieux dont le secret est bien gardé par ceux qui le connaissent afin d’en conserver l’authenticité. Dans un décor vintage vous pourrez y déguster des bières de tout le pays (bretonnes, lorraines, corses et bien d’autres encore…).

La Comtesse  25 rue du Parlement Saint-Pierre . L’un des cafés les plus mystérieux de Bordeaux où vous pourrez observer une devanture des plus étranges. Comme sortie d’un livre de contes, la Comtesse est sans aucun doute l’un des café les plus insolites que l’on puisse trouver à Bordeaux avec ses membres de poupées sur le balcon. Le décor évolue au fil des saisons, toujours dans un esprit de vieux manoir avec de grands cadres sur les murs, une cheminée imposante, des fauteuils en velours et une lumière tamisée. C’est l’endroit idéal pour aller boire un verre et se déconnecter du monde extérieur.

 

 

Des activités à faire avec les enfants

Parcourez de façon ludique et attractive la façade historique des quais de Bordeaux.

Découvrez, en compagnie du lion d’Histoire de Voir, différents quartiers, leurs places et monuments inscrits au Patrimoine mondial par l’Unesco en 2007. Comptez 2 h environ . A partir de 6 ans . Téléchargez la fiche du Rallye (elle vaut 2,50€). Il existe de nombreux autres parcours pour découvrir Bordeaux en famille.(voir office du tourisme).

Le château de Vayres .

Situé à 15 minutes de Bordeaux.
Vos enfants seront ravis, il est exactement comme dans les contes de chevalier : majestueux avec des donjons, une cour intérieure et une vue exceptionnelle sur le fleuve de la Dordogne.  Parfait pour une belle balade familiale. Toute visite du château est agrémentée par un grand Parcours d’Enigmes. S’ils veulent devenir chevaliers ou princesses c’est le lieu idéal ! Toute l’année des ateliers à thèmes sont proposés aux enfants et de nombreux spectacles et animations.

5-15 ans : 9.50 €
A partir de 15 ans : 12 €

Personnes handicapées : 9.50 €.
Handicap moteur : il n’est pas possible de suivre la visite guidée du château en fauteuil en raison de plusieurs marches au rez-de-chaussée et d’un escalier pour accéder au 1er étage .

Si vous découvrez de bonnes adresses faîtes nous partager !

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*