Détour en Dordogne

Continuons nos balades régionales par ce détour en Dordogne. Cette fois direction une région du sud ouest de la France. D’une superficie de 9 060 km2, la Dordogne se classe troisième département français.

Il y a en Dordogne plus de 1 000 châteaux, manoirs et gentilhommières qui se répartissent la plupart du temps le long des vallées de la Dordogne, de la Vézère, de l’Isle et de la Dordogne.

 

Les 4 couleurs du périgord

 

  • Le Périgord Blanc : Autour de Périgueux et de la vallée de l’Isle.
  • L e Périgord Noir : Sarlat, la principale concentration de sites et Châteaux, les forêts, la vallée de la Vézère et de la Dordogne.
  • Le Périgord Vert : De Nontron à Excideuil, le parc naturel régional Périgord, Limousin, Brantôme, le val de Dronne.
  • Le Périgord Pourpre : Bergerac et son vignoble, le Sud Dordogne et son « Pays des Bastides ».

 

Car la région est si riche et si dense que les visites et les balades sont très nombreuses. Les villages, les châteaux, les jardins, les grottes, mais aussi les rivières, les forêts et les sites panoramiques, tous se découvrent de près ou de loin…

 

Le Périgord Blanc

Pour commencer, cette région de la Dordogne tient son nom du blanc de ses sols, son calcaire et sa roche comme en atteste la couleur de la Cathédrale Saint Front de Périgueux. Voici les 5 lieux à ne pas rater lors de votre visite.

1.Vesunna. C’est l’ancien nom de la ville Périgueux. Somptueuse et prospère, elle possédait ses temples, ses thermes publics, son amphithéâtre de 20 000 places et de magnifiques villas décorées de fresques et de mosaïques. De nombreux vestiges témoignent encore aujourd’hui de cette fastueuse époque antique : la tour de Vésone, les Jardins des Arènes, la Porte Normande, et les riches collections du Musée Vesunna.

2. L’écomusée de la truffe. Sorges est connue par les gastronomes du monde entier comme la capitale de la truffe noire, la fameuse « tuber melanosporum ».

3. Le château de Hautefort. Entouré de jardins à la française classés Monument Historique et d’un parc à l’anglaise de 30 ha, Hautefort est un édifice spectaculaire mêlant des fortifications médiévales à une construction classique élevée de 1630 à 1670.

4. Le musée du vin et de la vigne, qui se trouve à deux pas de St Pierre de Chignac,  dans un chai 1900 spectaculaire, inscrit aux Monuments Historiques.

5. Saint-Astier se trouve au bord de la rivière Isle et possède un centre agréable avec un mélange de maisons à colombages et maisons Renaissance. Aux abords du village se trouve un réseau de carrières de chaux souterraines à visiter.

 

Le périgord noir

Le Périgord noir doit son nom au sombre feuillage de ses chênes verts et non à la couleur de la truffe comme on serait tenté de le penser.

Il a pour capitale Sarlat, le joyau médiéval le plus connu du Périgord. Massif calcaire vallonné, il offre aux visiteurs de splendides paysages composés de falaises, des rivières Dordogne et Vézère, ainsi que de nombreux bois aux essences de chênes verts et de châtaigniers.

Le Périgord noir, c’est aussi la voie royale de la préhistoire mondiale. Alors voici les 10 lieux à ne pas louper.

1. Sarlat, la visite de la ville est incontournable. Profitez de l’ascenseur panoramique pour prendre de la hauteur sur la ville ou flânez dans les allées de son marché le samedi toute la journée.

2. Le Château de Castelnaud Aussi bien pour les grands comme pour les petits, cette forteresse regorge d’activités et d’animations. Trébuchets, arbalètes, bombardes et autres, vous attendent de pied ferme du haut de leurs remparts

3. Les cabanes du breuil . Ces cabanes ont la particularité d’être couvertes d’une voûte en pierre sèche revêtue d’une couverture de lauses et d’être collées les unes aux autres. Elles ont  servi de décor aux films « La Belle au bois dormant », « Jacquou le croquant » de Stellio Lorenzi, « D’Artagnan » et  « Les Misérables » de Robert Hossein !

4.  Beynac et La Roque-Gageac font  parti des communes labellisées « plus beaux villages de France » comme huit autres villages en Dordogne. Beynac avec son château accroché à la falaise , surplombe toute la vallée. La Roque-Gageac propose des tours de gabares, prenez  le temps d’observer et d’apprécier la beauté de ces bateaux d’antan.

5. Les jardins de marqueyssac .

Laissez-vous surprendre par le romantisme des lieux et l vue de rêve qui s’offre à vous.

6. La maison forte de Reignac cette bâtisse aux airs Renaissance, vous ouvre un monde de sombres légendes, de terribles seigneurs dans un décor du moyen âge.

7. Les grottes du roc de cazelle . Très bel endroit permettant de manière ludique de remonter dans le temps. Beaucoup de choses à voir, avec une mise en scène intéressante pour adultes comme enfants. Animations uniquement l’après midi.

8. La bastide de Domme qui surplombe la vallée de la Dordogne de 150 m, percée de grottes et de petites rues qui descendent vers le sud . N’hésitez pas à visiter la grotte et à faire le tour de la bastide en petit train.

9. Le gouffre de proumeyssac est le plus grand gouffre du Périgord. A 52 mètres sous terre remontez le temps jusqu’en 1907, année de la découverte du site .

10.Le parc du thot Entrez à l’intérieur pour une immersion « plus vraie que nature » aux temps préhistoriques . A l’extérieur, une promenade dans le parc vous amènera à comparer les animaux peints à Lascaux avec leurs descendants bien vivants (aurochs, cerfs, chevaux Tarpan et Prjewalski, bisons…).

 

Le périgord vert

Au nord du département se trouve le Périgord Vert dont le nom fait référence au vert de sa végétation luxuriante. Voici les 5 lieux à ne pas rater.

1.Brantôme et son abbaye qui a  été fondée en 769 par Charlemagne . Son exceptionnelle grotte sculptée, dite « Grotte de Jugement Dernier« , vaut la visite ainsi que le passage obligatoire par une balade sur l’eau en canoë.

2. Nontron vous séduira par ses remparts et ses vieilles rues . C’est une forteresse médiévale, dont il ne subsiste que les remparts.

3. Saint-Jean-de-Côle pittoresque village médiéval offre un cadre de choix pour de nombreux tournages de films historiques.

4. Saint-Méard-de-Dronne où vous trouverez le moulin de la Pauze Ici des activités autour du pain et des viennoiseries sont proposées aux petits et aux grands.

5. Les gorges de l’Auvézère pour découvrir un environnement naturel, sain et conservé.

 

Le périgord pourpre

Le Périgord pourpre doit son nom à son célèbre vignoble. Mentionnons qu’il a pour capitale Bergerac, Le Périgord Pourpre, pays de courts coteaux est d’une grande diversité paysagères et d’un riche patrimoine historique et architecturale. Donc voici les 5 lieux à ne pas rater.

dordogne

1. Bergerac est située au cœur de la vallée de la Dordogne, au centre de vignobles prestigieux (Monbazillac, Pécharmant). Allez admirer ses immeubles restaurés à colombages et pierres apparentes.

2. Issigeac est une petite cité qui a conservé l’originalité de ses rues étroites. Une église du XVIème siècle construite par Armand de Gontaut-Biron, avec un rare style gothique en Périgord.

3. La bastide de Montpazier avec ses portes fortifiées et ses maisons typiques.

4. Limeuil cité médiévale située au confluent de la Vézère et de la Dordogne. Site préhistorique, ses terrasses rocheuses dominant les rivières constituaient un lieu de défense.

5.  Le Château de Monbazillac : Tout le charme du Périgord aux portes de Bergerac. Bâti sur la colline, le château de Monbazillac veille sur le vignoble prestigieux de Monbazillac. Sa silhouette élégante émerge d’un océan de vignes.

Terminons avec quelques photos

 

dordogne

dordogne

dordogne

dordogne

dordogne

dordogne

dordogne

 

 

Aussi, de nombreuses autres choses vous attendent en Périgord à vous de les découvrir au fil de votre détour en dordogne. Vous pouvez aussi continuer votre lecture en découvrant d’autres régions comme la vendée par exemple.

 

 32,020 total views,  134 views today

Related posts

Leave a Comment