La côte d’Emeraude

Venez découvrir la magie de la côte d’Emeraude. De Cancale au Cap Fréhel ses somptueux paysages  et ses terres de légendes sauront vous envoûter.

 

Il était une fois la côte d’Emeraude

 

A la fin du XIXe siècle, Eugène Herpin était une figure éminente de la bonne société malouine.Il était notamment connu pour ses ouvrages consacrés à l’histoire de la Cité corsaire. En 1894, Eugène Herpin venait de terminer l’écriture d’un guide dans lequel il décrivait les bords de la baie de Saint-Malo, de Saint-Cast à Cancale, en passant par le Cap Fréhel. Aussi, il  était satisfait du contenu de son livre, mais il ne pouvait pas le publier, car il ne trouvait pas de titre à lui donner. Un jour lors d’une promenade avec sa soeur , celle ci lui dit : La mer est de la couleur de l’émeraude. Eugène Herpin se dis donc : je vais donc appeler mon guide : Le Guide de la Côte d’Emeraude. Mais le nom étant inconnu il fallu lui trouver une légende …

La légende de la côte d’Emeraude

Dans des temps lointains, il y avait à Dinard une jeune femme qui se rendait régulièrement sur la pointe du Moulinet . Elle se livrait à un jeu diabolique aux dépens des marins étrangers de passage dans la baie… L’élégante, qui était d’une grande beauté, portait au doigt une magnifique pierre émeraude. Du haut de son promontoire rocheux, elle dominait la passe entre Dinard et Saint-Malo. A cette époque, cette passe n’était pas matérialisée comme aujourd’hui . Par ailleurs, elle était très étroite et bordée de récifs et suscitait les craintes de tous les pêcheurs de la région. Lorsqu’un navire battant pavillon étranger apparaissait à l’horizon, la demoiselle faisait de grands signes aux marins.

Les pauvres diables se faisaient toujours avoir

Effectivement, ceux-ci, attirés par sa beauté ou par l’éclat de sa bague, se dirigeaient vers elle, sans se méfier du danger qui les menaçait. Inévitablement, le navire venait talonner les récifs et finissait par s’échouer. A la vue de ce terrible spectacle, la jeune fille était ravie ! Cet odieux manège se poursuivit pendant des semaines. Mais, un jour, un moine du couvent des Récollets qui déambulait sur le chemin côtier fut témoin des agissements de la jolie jeune femme. L’ecclésiastique s’approcha de la pécheresse et l’interpella : « Ma fille, que faites-vous ? » . La belle, sermonnée par le moine, prit conscience de la gravité de ses actes. Frappée par le remords, elle retira sa bague et la jeta à la mer qui devint couleur émeraude. Depuis ce jour, la mer qui baigne nos côtes a gardé cette étonnante couleur verte qui apparaît dans toute sa splendeur lorsque le soleil y projette ses rayons.

 

Découvrons cet endroit magnifique

Située sur la côte Nord de la Bretagne entre  l’Ille et Vilaine et les côtes d’Armor. Elle s’étale sur environ 40 km.

De Saint Coulomb à Pléneuf Val André  la magnifique côte d’Emeraude vous fera découvrir des paysages époustouflants. Admirez les plages de sable fin et les côtes rocheuses à la nature généreuse . De ses stations balnéaires comme Saint lunaire ou Dinard,  aux remparts de St Malo en passant par  la pointe du Grouin vous aurez de quoi passer un excellent moment au gré de l’air iodé Breton.

 

Au gré des communes qui la jalonne

la cote d'emeraude dinard

Dinard est une célèbre station balnéaire faisant face à Saint-Malo. Un lieu de villégiature autrefois prisé par les anglais au début du siècle, qui de ce fait firent construire de superbes villas 1900, surplombant la mer.

la cote d'emeraude cap frehel

Le cap Fréhel c’est des landes recouvertes d’ajoncs et de bruyères aux couleurs changeant au fil des saisons. Profitez en pour admirer le phare construit à la fin des années 1940 et culminant à 70 mètres au dessus du niveau de la mer.

la cote d'emeraude st malo

Saint-Malo la cité corsaire est aussi incontournable. Premièrement, grâce à ses remparts datant de l’époque médiévale et ceinturant la vieille ville. De même avec le Fort National construit par Vauban en 1689 au beau milieu de la mer pour protéger la ville.  Pour en savoir plus sur Saint Malo lisez cet article.

Saint-Suliac est une petite commune posté sur la rive droite de la Rance offrant un joli moment d’évasion. Surtout du haut de la pointe de Grainfolet ou dans l’anse de Vigneux d’où il est possible d’observer les vestiges d’un camp viking à marée basse.

la cote d'emeraude cancale

Cancale est réputée pour ses huîtres plates sauvages issues de bancs naturels existant en eau profonde et plus récemment pour ses huîtres creuses d’élevage.

Saint Lunaire est une station balnéaire familiale très prisée l’été . Avec ses somptueuses maisons de capitaine elle rappelle les voyages au long cours vers le Cap-Horn.

D’autres photos

la cote d'emeraude saint malo

la cote d'emeraude

la cote d'emeraude

le cote d'emeraude une fregate

 

 17,826 total views,  7 views today

Related posts

One Thought to “La côte d’Emeraude”

  1. […] Ce site est en cours de chargement, veuillez patienter. Toutefois, si vous souhaitez l'afficher tout de suite, Cliquez ici […]

Leave a Comment