Cook Island (Les îles Cook)

A première vue, des lagons turquoise, des plages de sable blanc, des volcans verdoyants c’est ça les îles Cook ! Mais pas que ! Au Nord, ce ne sont que des atolls, sublimes lagons et plages de sable fin plantés de cocotiers et retenus par une barrière de corail. Tandis que au Sud, ce sont des îles volcaniques, parmi lesquelles l’île principale de Rarotonga.

Pour situer les îles Cook

 

Perdues en plein milieu de l’océan Pacifique, les Îles Cook sont un vrai paradis pour les plongeurs et les vacanciers en quête de tranquillité.

de fait, l’archipel d’une quinzaine d’îles éparpillées sur une vaste étendue de territoire, cet État indépendant du Pacifique sud, lié à la Nouvelle-Zélande, se situe entre les îles Samoa au nord-ouest et l’île de Tahiti au nord-est.

Aucune structure hôtelière envahissante n’est présente sur ses côtes. Etant donné que les hôtels et villas de luxe ne doivent pas dépasser deux étages afin que les palmiers demeurent les premières choses à voir à l’horizon.

Posez vos valises, relaxez vous on vous emmène visiter les îles cook !

Commençons par l’île de Rarotonga

îles Cook

C’est l’île principale de l’archipel des îles Cook, elle regroupe la majorité de la population. Elle est recouverte d’une végétation tropicale luxuriante et abrite la capitale, Avarua . D’ailleurs, la ville est entourée de montagnes majestueuses d’une couleur verte saisissante.

Une grande partie de l’île est recouverte d’épaisses broussailles persistantes. La vallée de Takuvaine offre un sublime paysage de jungle luxuriante. Cette île volcanique est dominée par le pic Te Manga (653 mètres). Ici on parle maoris et anglais.

Promenade dans la capitale des îles Cook Avarua

La ville est située sur une zone relativement plate de la côte qui s’élève à l’intérieur des montagnes escarpées. Le front de mer est rocheux, bien qu’il y ait quelques plages de sable. Aussi , dans les eaux au large du centre-ville se trouve l’épave d’un cargo commercial, le SS Maitai , qui s’est échoué sur un récif au large en décembre 1916.

Le samedi matin allez faire une balade au marché Punanga nui pour faire le plein de produits frais et de souvenirs.

Si vous aimez la plongée ou si vous êtes bon nageur n’hésitez pas à aller voir Wreck of the Matai . A 200m au large et dans une profondeur somme toute peu profonde vous y admirerez l’épave de ce bateau qui s’est échoué en 1916.

Très accessible, le tour de l’île se fait en moins d’une heure en voiture, bus ou scooter. Parmi les incontournables de l’île : Muri Beach, le mont Te Rua Manga, les cascades de Wigmores,

muri beach îles cook

Continuons avec lîle d’ Aitutaki

aitutaki îles cook

Aitutaki est l’île la plus visitée après Rarotonga. Par exemple , c’est ici qu’ on  trouve des paysages de carte postale : cocotiers, plages de sable blanc, reflets bleus de la mer, c’est juste idyllique.

L’île est baignée par un immense lagon entouré par de nombreux îlots inhabités appelés « motus », et des plages désertes.

îles Cook

Promenade dans la capitale Arutanga

C’est là où se situent les principaux commerces et bâtiments administratifs.

Vous pourrez visiter la plus ancienne église de l’archipel (Vaipae), ainsi que de nombreuses autres églises blanches construites en corail.

Du reste, l’île est très prisée pour ses spots de plongée et ses sites historiques et archéologiques.

îles cook

Parmi les incontournables : église d’Arutanga, visite du marae Te Poaki O Rae, exploration des motus inhabités, snorkeling et plongée sous marine.

 

Partons vers l’île d’ Atiu

îles cook

Cette île est très différente tant au niveau géologique, des paysages, de l’ambiance, et des activités pratiquées.

Avant tout, c’est le paradis pour les amateurs d’ornithologie, les oiseaux n’ont ici aucun prédateur.  Il faut savoir qu’Atiu ne reçoit pas plus de 50 touristes par semaine !

C’est une île volcanique entourée d’un immense récif corallien en calcaire appelée Makatea. Il s’agit en fait d’un récif surélevé et fossilisé posé sur un volcan sous-marin.On y cultive de nombreux légumes, de la canne à sucre, et un café très réputé.

Visitez de majestueuses grottes calcaires et  découvrez la légende des amoureux Inutoto et Tangaroa . Dans la grotte d’Anatakitaki, vous découvrirez des stalagmites, stalactites et  l’oiseau Kopeka ,l’oiseau endémique d’Atiu.

En conséquence, cette île se visite à vélo ou à pied. Pas de banque, d’hôtels ou de restaurants  vous serez totalement déconnectés!

Terminons le voyage par Mangaia

îles cook

Mangaia est l’île la plus au Sud. C’est également la 2ème plus grande île après Rarotonga. Mangaia est similaire à Atiu dans sa structure géologique, mais elle est beaucoup plus grande. Elle est aussi connue sous le nom de Auau.

En fait, l’ île est isolée et reçoit très peu de visiteurs étrangers chaque année. Le nombre d’hébergements est très limité. La terre y est fertile, les falaises laissent la place à de grandes étendues de cultures, des marécages, et un étang.

Le village le plus connu de toute l’île est Onero, il dispose de plusieurs magasins, d’un bureau de poste, et d’un terrain de sport.

Les habitants sont réputés pour être d’excellents danseurs, ils sont également connus pour leur hospitalité, ils invitent souvent les visiteurs de l’île à se joindre à des excursions de pêche quotidiennes, des randonnées et des escalades pour découvrir les belles forêts, les grottes et les magnifiques plages.

Le voyage dans les îles Cook vous a plut?

Tout compte fait finissons en beauté avec ces  photos.

îles cook

iles cook

iles cook

iles cook

îles cook

Si vous voulez visiter d’autres endroits merveilleux c’est par ici .

D’ailleurs, si vous souhaitez réserver un voyage n’hesitez pas à aller sur ce site

 3,659 total views,  1 views today

Related posts

Leave a Comment