Week end à Jersey

Allons passer un week end à Jersey !

Quand on a envie d’immersion Anglaise sans aller trop loin nous allons passer un week end à Jersey . L’avantage c’est tout près de la Bretagne et les prix ne sont pas chers du tout. La traversée pour 6 coûte A/R moins de 150€.

Ce qu’on aime y faire bien sûr c’est le shopping ! Boutiques partout dans la ville de St Hélier à des prix très intéressants et balades nature dans le reste de l’île. Sur le bateau les prix sont en fait plus chers que sur place du coup on préfère ne pas prendre.

Les côtes de l’île de Jersey sont en granite, le  poisson frais est délicieux et il fait bon se balader le long des jardins. Les noms de rues sont en français, mais on y parle anglais. Les vaches sont couleur caramel avec des gros yeux tendres, elles sont vraiment superbes.

Les spécialités du coin

Dans certaines boutiques on y trouve des spécialités du coin à découvrir Le black butter est une marmelade noire faite avec du cidre, des pommes et des épices ( le goût je l’ai trouvé étrange). il y a aussi les fudges ces caramels tendres aromatisés.

 

 

 

 

 

 

Avec les enfants on aime se promener du côté de la plage de Saint Brelade pour y voir le bus amphibie. Cela intrigue toujours les enfants. Aussi nous aimons bien nous rendre à fort régent juste pour admirer la vue imprenable de là haut !

Il y a de nombreuses choses à voir à Saint Hélier .

Les statues de liberation square (pas très loin de liberty wharf un lieu parfait pour acheter des vêtements aux enfants!) qui représentent la joie de la libération des Jersiens.

Steam clock sur le port où l’on peut y admirer le mécanisme impressionnant de cette machine hors du temps . (elle n’est plus fonctionnelle c’est dommage)

Les fameuses cabines téléphoniques Anglaises. Ici elles sont jaunes et pas rouges.

Des statues épatantes un peu partout , des façades de boutiques superbes et détaillées Saint Hélier est un mélange entre moderne et ancien .

L’île est bien desservie en bus et il est agréable d’en faire le tour. Nous l’avons tenté une fois à pieds , en fait ce n’est pas faisable nous ont dit nos pieds ;-). L’accessibilité PMR est  remarquable.

Il y a de belles rencontres à faire lors de ses promenades.

Les vaches ou encore le château de Mont Orgueil .

 

 

 

Il y a quelques années on pouvait visiter le Shell Garden un jardin recouvert de coquillages mais c’est apparemment définitivement fermé.

De nombreuses visites telles que visites de musées sont possible.  Dont le Jersey War Tunnel . Ce musée est très important pour les britanniques. Les îles anglo-normande ont en effet été le seul territoire de la Couronne Britannique qui ait été occupé par les Allemands.

 

 

 

Il y a aussi les randonnées Ghost Walks, qui se parcourent avec un guide durant les nuits estivales de St-Helier. C’est super à faire avec les ados. Les sorcières étaient nombreuses sur l’île, comme en témoigne le curieux Witches Rock de Pontorson Lane, à Grouville. Une visite pas comme les autres un peu flippante.

Côté shopping

Aussi, moi ce que j’adore faire en arrivant sur l’île c’est filer au Central Market déguster un délicieux cupcake avec un bon chocolat chaud. Ensuite je vais fouiner dans les boutiques aux alentours (dont une boutique d’objets culinaires que j’adore) . Les enfants aimant bien dépenser leurs petits sous et rapporter de nombreuses choses nous passons dans les boutiques à 99c . Il y en a 3 à Saint Hélier dont une près de la poste , l’autre pas loin de Mark & Spencer et la dernière que je galère toujours à retrouver! Pour conclure, la rue principale et les rues alentours sont pleines de boutiques de toute sorte et les occasions d’achats se font constantes.

Pour déjeuner

Malgré des restaurants un peu partout , aucun ne nous a marqué. Pizzeria, fish & chips, aucun n’est sorti du lot.

Pour se reposer

Nous avons dormi au The club Hotel & Spa . Très bel hôtel avec un accueil vraiment bon. L’hôtel est plutôt bien placé dans Saint Hélier et adapté aux PMR.

 

3 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*