Socotra l’île aux mystères

C’est l’histoire de Socotra, l’ île aux mystères située au large du Yémen dans l’Océan Indien. Fort de sa faune et de sa flore unique il nous emmène dans un voyage mystérieux.

 

Partons découvrir cet archipel

De belle taille, l’archipel s’étend sur 250km.  Il est exceptionnel de par sa grande diversité de plantes, sa population animale .  Socotra, paradis au large du Yémen situé en pleine mer d’Oman, est aujourd’hui un modèle de biodiversité classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Son île principale possède 700 espèces de plantes ou d’animaux qui existent seulement sur celle-ci.

Ici vous pourrez découvrir des grottes, nager avec un nombre incalculable de dauphins, vous baigner sur les plus belles plages du monde car encore vierges de touristes ou découvrir sa flore mystérieuse .

 

Comment s’y rendre ?

Oubliez les grands complexes touristiques et les grands hôtels ! Ici , il n’ en a pas ! Le camping sauvage est LE moyen de découvrir cet archipel. Partir à la rencontre des tribus locales pour profiter au mieux. Ici la sécurité est assurée. Malgré ses 40 000 habitants il y a peu de route et l’écotourisme y est légion, et c’est tant mieux! L’île n’est donc visitable que 4 mois de l’année à cause des vents de moussons. Actuellement on ne peut plus aller à Socotra. Le Yemen ne délivre plus de visa et les vols depuis Sanaa et Dubaï ont été interrompus.

 

Pourquoi l’appelle t-on l île mystérieuse ?

Premièrement à cause de la forme particulière des  ses plantes . Elle est due notamment au climat très chaud et sec. En effet, l’île possède un climat désertique tropical et semi-désertique avec une température moyenne de 25 degrés et très peu de pluies. Selon les scientifiques, les plantes de l’île auraient évolué de manière à s’adapter totalement au climat. Ainsi, certains végétaux ont pu être conservés et sont vieux de plus de 20 millions d’année.

Deuxièmement,  les seuls mammifères qu’on trouve ici sont la chauve souris et les chèvres sauvages. Pourquoi personne ne sait.

Pour finir, vous y découvrirez des récifs coralliens uniques, habité par des espèces endémiques qui prouves une biodiversité exceptionnelle.

 

Des plantes étranges et millénaires

Partir à la découverte de cet archipel c’est se préparer à rencontrer des espèces étonnantes.

Le dragonnier de Socotra (l’arbre au sang de dragon) qu’on connait pour sa forme étrange  mais également pour sa résine rouge. Baptisée simplement “sang du dragon”, elle est considérée comme une substance curative. C’est un arbre extraordinaire emblématique de l’île. La résine de cet arbre n’est récoltée qu’une fois par an ce qui explique son prix élevé. Selon la légende locale, les dragonniers de Socotra seraient nés du sang d’un dragon vaincu par un éléphant. Pour les Grecs, ce serait le sang répandu par Ladon, le dragon à cent têtes chargé de garder l’entrée du jardin des Hespérides, terrassé par Hercule lors de ses travaux, qui aurait engendré cet arbre.

La rose du désert , qu’on appelle aussi l’arbre bouteille lui , pousse sur les rochers, sans terre. Cette plante/arbre peut pousser jusque 3 m de hauteur. C’est une plante qui est considérée comme sacrée par beaucoup. Son tronc est lisse .

Ou encore l’arbre à concombres qui fournit des fruits arrondis semblables aux concombres que l’on connait.

Dans cet environnement de roches constituées de coraux morts, prospère un catalogue d’euphorbes, d’aloès ou encore d’arbres à myrrhe.

Découvrons cette île mystérieuse  en photo

 

(Vladimir Melnik)

 

 

Finalement c’est magnifique non vous ne trouvez pas? Pour en savoir plus c’est par ici. 

Malgré que . Aussi. 

 

 

 

8,952 total views, 29 views today

Related posts

Leave a Comment