Carte postale de San Francisco

La californie ♫♪♫…(je vais vous mettre une chanson en tête) Voici, une petite Carte postale de San Francisco . Je vais vous emmener découvrir quelques lieux très connus mais aussi des endroits plus insolites à découvrir dans différents articles. Un voyage aussi loin se prépare en Amont si l’on veut éviter les mauvaises surprises. A vous les bons plans et les petits secrets de ce coin de pays. Vous voyez où c’est situé? Oui, oui c’est là où on trouve Malibu, Santa Monica, Los Angeles et même San Francisco . Ici on peut partir en randonnée dans la vallée de la mort, faire du ski à la montagne des ours ou encore surfer comme des fous !

Dans cet article nous parlerons de San Francisco . Merci à mon amie Chelsea pour les infos (j’y suis allée il y a longtemps les miennes étaient périmées!). Vous penserez forcément aux séries Américaines où l’on retrouves ses grandes avenues en pente où les héros font des bonds spectaculaires avec leurs bolides!

 

La baie de San Francisco

À San Francisco le soleil est souvent aux abonnés absents, mais pas le vent ni le brouillard. On peut facilement parcourir le centre ville à pieds. D’Ici on peut se promener à , Yosemite,le Lac Tahoe ou Sequoia & Kings Canyon National Park . La ville s’affirme avant tout par sa diversité ethnique et culturelle. Au-delà du mode de vie, le particularisme de San Francisco se retrouve dans l’urbanisme. Comparé à d’autres cités, le centre-ville n’est pas écrasé par les gratte-ciel. Les jolies maisons victoriennes s’imposent encore dans de nombreux quartiers. il y a tant de choses à voir dans cette ville ! Hormis les musées, zoos et autres monuments.

Les incontournables de San Francisco

Le Golden gate

Le palais des beaux arts

 

L’île d’Alcatraz

 

 Union square de nuit

 

Voir les Otaries à Pier 39

Se balader dans Haight-Ashbury

Où se loger? Comment se déplacer?

Pour vous loger évitez les quartiers de Bayview, Sunnydale, Hunter’s Point, Visitation Valley et certains secteurs de Tenderloin . La ville est chère mais on arrive à trouver quelques hôtels intéressants à bon prix.

Pour se déplacer l’idéal sont les cable cars (tramway),  ont fait la réputation de la ville, ils permettent de grimper sans effort les collines de la ville.

Pour se restaurer

BRENDA’S MEAT AND THREE, 919 Divisadero Street . une décoration sympathique, un peu hipster mais attention au goût des aliments qui sont plutôt très..américains.

DOTTIE’S TRUE BLUE CAFE, 28 6TH street, pour un breakfast haut en couleurs.

NOPALITO, 1224 9TH Avenue. Vraiment très bon mais assez cher pour des tacos.

Dolores Park Café du côté de The Castro. Il y a des assiettes complètes façon brunch. Les omelettes sont vraiment très très bonnes et bien garnies. Pour un prix vraiment correct.

Mama’s à Washington square. Le meilleur endroit pour luncher! Oeufs benedicte au saumon à tomber et brioche de pain perdu délicieuse.

Les plages

A la pointe sud-ouest du parc de Presidio, la plage de Baker beach , elle offre une superbe vue sur le Golden Gate. La partie nord est considérée comme naturiste. Par contre l’eau y est plutôt fraîche!

 

Océan beach pour surfer. C’est la Mecque des surfeurs mais l’eau est très dangereuse pour les baigneurs.

 

China beach.  La plus petite mais  la plus tranquille, bénéficiant aussi d’une belle vue sur le Golden Gate . Idéale pour les barbecues en famille.

A découvrir autrement

Sausalito

Un joli petit village où les maisons flottent sur l’eau.

Le Golden Gate en voilier

Mettre les voiles à bord d’un voilier de compétition pour vous approcher au plus près du Golden Gate Bridge ça vous dit? Lors de cette croisière pas comme les autres, de nombreuses vues inédites de San Francisco, d’Alcatraz et du Golden Gate Bridge s’offrent à vous…

Envie de tenter l’aventure ? Plus de renseignements sur http://www.acsailingsf.com

Le Quartier Castro

Castro n’est pas un quartier très grand, puisqu’il s’étend sur deux ou trois rues. Temple de la culture gay, c’est ici que le légendaire Harvey Milk s’est battu pour les droits des homosexuels dans les années 1970. Très coloré et plutôt masculin, on y trouve bien sûr tous les codes de la culture LGBT. Même s’il n’est plus  légal de se promener nu dans le quartier depuis 2012 il est probable que vous croisiez quelques récalcitrants.

The Haight ou The Upper Haight

C’est ici que le mouvement hippie est né dans les années 60 et le quartier garde encore cette douce ambiance. D’ailleurs, c’est un peu ici qu’on trouve les maisons victoriennes les plus typiques de la ville.

Mission

C’est le quartier coloré , ses influences latino se traduisent par des maison jaunes et rouge et des taquerias à profusion. Il y a un parcours permettant de voir toutes les peintures murales du quartier à faire pour les curieux .

Chinatown

Parce que c’est ici qu’on mage pour pas cher et qu’on trouve plein de gadgets inutiles mais qu’on achète quand même! Et on en profite pour visiter Golden Gate Fortune Cookie Factory et rapporter un peu de bonheur à la maison.

 

Yosemite

C’est  l’un des sites naturels les plus visités du pays . A 3h30 en voiture de San Francisco l’aventure vous conduira dans le parc  national qui abrite plusieurs dizaines de chutes d’eau. L’entrée dans le parc est payante (30 dollars par véhicule pour sept jours). Mais il existe sur le site plus de 15 camping pour prendre son temps à visiter ce parc fabuleux.

le Lac Tahoe

C’est le plus grand lac des états unis et aussi le plus beau.

 

 Sequoia  Canyon National Park

Le nombre de séquoias géants que l’on trouve dans ce parc est aussi impressionnant que leurs tailles. De nombreux sentiers permettent à tous (y compris les personnes handicapées) de s’approcher de ces grands arbres et d’apprendre leur histoire.

On peut trouver aussi dans ce parc Tunnel Log un séquoia tombé sur la route mais qui a été creusé de telle manière que les voitures puissent passer dedans. On peut y rencontrer de mignons ours noirs (plus petits que les grizzly mais personnellement je ne m’approcherais pas d’eux).

 

Il y a encore certainement beaucoup de choses à découvrir dans cette city . En conclusion de cette Carte postale de San Francisco je vous conseillerais d’y aller hors été et de bien chercher pour votre votre vol. Vous pouvez y aller à partir de 381€ / personne.

Continuons le voyage en Californie avec la visite de Los Angeles.

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*