La région de l’Alentejo au Portugal

Au sud-est de Lisbonne se trouve la région de l’Alentejo, c’est la plus grande province du Portugal, est aussi la plus rurale. Ses paysages de collines, de plaines, de vignes et d’oliviers par milliers semblent tout droit sortis de tableaux impressionnistes.Et encore plus au printemps, quand les tapis de fleurs s’en mêlent.

L’Alentejo est faiblement peuplée car c’est une région de latifundia : immenses propriétés gérées par quelques agriculteurs puissants. Les cultures sont différentes selon le terrain, on y croise champs de céréales, oliviers, vignes…

Voici un petit tour de quelques villages qui méritent qu’on s’y interresse.

 

Evora

evora

Grâce à son ambiance paisible et accueillante, il est facile de comprendre que cette ville, qui puise ses origines à l’époque romaine. Ville médiévale bien conservée, elle comprend des murailles protectrices, une cathédrale du 13e siècle, plusieurs palais et un temple romain datant du 1er siècle. Bien que quelque peu effrayant, la Chapelle des os mérite une visite. Elle renferme les dépouilles de nonnes et de moines qui sont disposées selon une mosaïque envoûtante.

A voir : Les ruines des Almendres , Capella dos ossos, le temple romain, la cathédrale  et le centre historique.

Pour les camping caristes: L’aire de services pour camping-cars d’Evora au Portugal est gratuite pour les services et le stationnement. Elle est proche du centre ville médiéval.

 

Mertola

mertola

Mértola est une charmante ville de la région de Béja au Portugal qui surplombe un éperon rocheux offrant au lieu un paysage fantastique. Avec la présence des fleuves Guadiana et Oeiras, la splendeur vient encore plus s’accentuer. Vous aller être à coup sûr captivé à la première vue. Faites un saut dans la vieille cité, car une magnifique découverte vous y attend. Vous y verrez des maisons aux façades bien blanchies qui présentent des conforts un peu rudimentaires. Vous pouvez voir les ruines d’une domus romaine, puis en haut à côté du château sont les ruines d’un baptistère paléochrétien et les restes d’un quartier arabe.  Enfin au sommet se trouve le château de Mértola, bien qu’il était à l’origine un bâtiment musulman a ensuite été rénové par les chrétiens devenant le siège de l’Ordre de Santiago.

A voir : L’un des 8 musées ateliers, le château, l’église/mosquée typique ou encore le Barrage de Pomarao à Chanza.

Pour les camping caristes: Il y a une aire près de la rivière. Gratuite mais juste de l’eau et de quoi vider sur place.

Monsaraz

monsaraz

Cette charmante cité médiévale a été construite au sommet d’une colline surplombant la rive droite de la rivière Guadiana qui forme la frontière entre le Portugal et l’Espagne. Dans ce village de 750 habitants, il y a six églises, dont Santa Maria da Lagoa, l’une des plus imposantes. Mais le monument majeur de Monsaraz est son château, et ses tours médiévales qui dominent la vallée.De plus, de leur sommet, on a une vue splendide sur la vaste étendue de terres plantées d’oliveraies, de chênes lièges centenaires et de vignobles, et sur le lac Alqueva, un des plus grands lacs artificiels d’Europe. Monsaraz est  l’un des plus anciens villages du Portugal.

A voir : le menhir da Bulhoa ou le Cromeleque do Xerez . Le lac Alqueva ou encore l’observatoire do lago.

Pour les camping caristes: Il n’y a pas de services mais l’aire de services de Telheiro n’est pas loin. Lorsque l’on a besoin il y a une fontaine derrière l’église, pour dépanner.

 

Le parc naturel de la Serra de Sao Mamede

parc

La Serra de Sao Mamede culmine à seulement 1 025 mètres d’altitude. Des paysages de toute beauté : la roche se mêle à la végétation, verdoyante grâce à un microclimat relativement humide pour cette latitude.Pour découvrir cette zone protégée, le Parc propose cinq parcours pédestres, tout au long duquel vous pourrez apprécier la végétation variée et observer les rares rapaces comme le griffon, le milan ou l’aigle de Bonelli, symbole du Parc. Si vous avez un peu de chance, vous aperçevrez les sangliers et les cerfs.

Pour les camping caristes: Vous pourrez stationner dans la petite ville de Marvao

et pour finir Comporta

comporta

Lorsque l’on évoque Comporta, on parle en fait de la région tout autour appelée Herdade da Comporta. Située au pied de la péninsule de Troia, le long de l’estuaire du Sado. Ce village à l’atmosphère détendue est recherché pour une expérience gastronomique. Ou encore pour faire du shopping dans les boutiques typiques ou se détendre après une journée bien remplie. Le port sur pilotis de Carrasqueira a été élu comme l’endroit avec le plus beau coucher de soleil . Il a été construit pour que les bateaux des pêcheurs puissent rester accessibles même lorsque la marée est basse.

A voir : les ruines romaines de Troia, les dauphins du Sado, les rizières ou encore le port de Palafítico de Carrasqueira.

Pour les camping caristes: une Aire de stationnement de type place de parking où certains véhicules de chantier sont garés en semaine. La belle plage de Comporta se trouve à 10 min en vélo, 25mn de marche ou si de la chance il y a un parking à 3mn pour la journée. Eau, égouts, vidange cassette disponible gratuitement.

La région de l’Alentejo est à ne pas manquer

 

La gastronomie est riche en saveurs et repose sur une trilogie fondamentale : le pain, le porc et l’huile d’olive. Cependant, une diversité de plats de poisson et de sucreries régionales font également partie de cette gastronomie locale ! De célèbres revues, comme le New York Times, qui ne tarissent pas d’éloge sur la beauté de cet endroit…Il ne vous reste qu’à aller la découvrir !

 7,382 total views,  33 views today

Related posts

Leave a Comment