Noël et ses traditions dans le monde

Noël rime avec Famille, décorations, calendrier de l’avent, cadeaux, sapin, Père Noël…Si ces mots nous semblent familiers et s’inscrivent dans notre rituel de Noël, d’autres pays cultivent des traditions quelques peu différentes. Nous allons partir à la découverte de la période de Noël et ses traditions dans le monde .

Qui a inventé cette fête?

Noël, cette grande fête chrétienne, a remplacé d’autres manifestations qui se déroulaient chaque année, à la même période, dans toute l’Europe. En France et dans quelques régions d’Europe, on célébrait au Moyen Âge la fête des fous. Elle se déroulait le jour de Noël ou dans la semaine suivante . Lorsque l’Église catholique établit une fête en l’honneur de la naissance du Messie .(qui pourtant n’a pu naître en hiver selon la bible). Elle s’arrangea pour que celle-ci coïncide avec une fête païenne existante Yule. Laquelle célébrait la naissance du dieu soleil Mithra. En cooptant les rituels et les coutumes païennes existantes, l’Église pensait rallier les peuples païens à sa vision du christianisme. Tout en autorisant aux convertis de continuer à pratiquer leurs anciennes coutumes mais en les renommant avec des noms différents.

Le solstice d’hiver – le jour le plus court de l’année dans l’hémisphère Nord – était anciennement associé à la naissance du dieu soleil Mithra. C’était une période de festivités. Appelée les Saturnales par les Romains, cette fête ressemblait étonnamment à notre Noël moderne, où l’on offrait des cadeaux. 

Noël et ses traditions pour les autres religions. Que fêtent-ils ? 

Les musulmans ne fêtent pas Noël

Pour eux la grande fête a une date variable. C’est  l’Aïd el-Kebir, la fête du mouton, dont la date varie selon le moment où la pleine lune est observée . Officiellement, elle est célébrée le dixième jour du dernier mois de l’année musulmane (octobre/novembre).

Les juifs quant à eux célèbrent Hanouka

C’ est une fête  hivernale qui dure huit jours. C’est la « Fête des Lumières », célébrée par l’allumage d’une ménorah chaque soir, ainsi que des prières particulières et la consommation d’aliments frits. Le mot hébreu ‘Hanouka signifie « inauguration ». Cette fête coïncide souvent avec la fête de chrétienne de Noël.

Diwali chez les hindouistes

Les hindouistes célèbrent le 28 octobre Diwali, la fête des Lumières. Partout en Inde, c’est l’occasion de se retrouver en famille, de décorer sa maison et de s’offrir des cadeaux tandis que les rues éclairées de bougies et de guirlandes résonnent du fracas des pétards et des feux d’artifices.

Vesak chez les bouddhistes

Le Vesak est la période de l’année la plus importante du calendrier bouddhiste. Il correspond à la pleine lune de mai et commémore à la fois la naissance, l’éveil et la mort de Bouddha. Cette fête est célébrée entre fin avril et mi- mai selon les pays .

Yule chez les wiccans

Le 21 décembre ,la fête de Yule correspond au Solstice d’Hiver,première journée de l’hiver , nuit la plus longue de l’année ,précédant la naissance du nouveau Soleil qui illuminera la Terre pour la prochaine année. il est d’usage d’allumer des feux ou des chandelles pour accueillir le retour de la lumière solaire.

La tradition est de décorer des conifères, avec des offrandes aux dieux ainsi que des représentations de la lune, du soleil et des étoiles aux branches des sapins . Dans les temps anciens, la coutume voulait également que l’on échange des cadeaux au cours de cette période. Les festivités durent une douzaine de jours pour ceux qui le fête  . Les cadeaux sont offerts différemment selon la branche  dont on fait parti. (Luciférienne, Gardénienne, Dianique, Celtique, Alexandrienne ou Faery)

En Italie ils attendent la Befana

C’est dans la nuit du 5 au 6 janvier, qu’ils accueillent la Befana. (Gentille sorcière qui apporte des cadeaux). Selon la légende, les rois mages lui auraient annoncé la naissance de Jésus en l’invitant à les suivre… mais bien trop occupée par son travail, elle tarda à se mettre en route et perdu leur trace. Depuis, elle vole de maison en maison pour retrouver le petit Jésus et offre (on ne sait jamais) un petit cadeau à tous les enfants qu’elle croise !

 

Noël et ses traditions dans le monde

Aux philippines

La fête des lanternes géantes . A l’origine, les lanternes étaient de simples créations d’environ 50 cm de diamètre. Elles étaient en papel de hapon (le papier des origamis japonais) et éclairées avec une bougie. Aujourd’hui, les lanternes sont faites en divers matériaux et peuvent atteindre les 5 m de diamètre.

En Suède

Le bouc de Gävle. Depuis 1966, un bouc de 13 mètres de haut est construit dans le centre-ville de Gävle, peu de temps avant Noël. Cette tradition en a entraîné une autre qui consiste à y mettre le feu.

En Autriche

Dans la tradition, St Nicolas récompense les enfants sages tandis que Krampus kidnappe et enferme dans son sac ceux qui font des bêtises. Le 5 décembre, la veille du passage de St Nicolas, des jeunes revêtent des masques de bois et des peaux de bêtes et annoncent leur sinistre passage à grands coups de cloches.

En Islande

Durant les 13 nuits avant Noël, des trolls joyeux et espiègles défilent à tour de rôle dans les rues d’Islande. Les Yule Lads visitent chacun leur tour les enfants du pays. Ceux-ci laissent leurs chaussures à la fenêtre et le Yule Lad laisse un cadeau aux plus sages et des pommes de terre pourries à ceux qui n’ont pas été gentils.

En Allemagne, Belgique et Suisse

Saint Nicolas distribue des pièces, des chocolats, des oranges et des jouets aux enfants sages . Il rencontre les enfants dans les écoles et, en échange d’un petit cadeau ou de bonbons, chaque enfant récite un poème, chante une chanson ou lui fait un dessin. St Nicolas voyage  avec Knecht Ruprecht (le Père Fouettard). Ce dernier, avec son masque de démon, ses habits sombres et ses cloches, terrorise les enfants qui n’ont pas été sages durant l’année.

En Colombie

Le Jour des Petites Bougies (Dia de las Velitas) marque le début de la période de Noël en Colombie. Il a lieu le 7 décembre, jour où les habitants placent des petites bougies et des lanternes de papier devant leur maison. En l’honneur de la Vierge Marie.

Cette tradition a pris de l’importance d’année en année, ce sont toutes les villes du pays qui sont illuminées ce jour-là.

Aux USA et au Canada

Les maisons sont décorées, mais également les jardins. Les candy canes, célèbres sucreries en forme de cane rouges et blanches ornent les sapins. Le soir de Noël, les enfants suspendent une grande chaussette à la cheminée . Afin que Santa Claus y dépose des étrennes. On déguste la specialité ancestrale, le Egg Nog, composé d’oeuf , rhum, cannelle et muscade, symbole de convivialité.

En Angleterre

Une tradition consiste à cacher un penny dans la farce de la dinde, celui qui le trouve peut faire un vœu. Les cadeaux seront ouvert avant ou après le repas familial. C’est Father Christmas qui apporte les cadeaux. Il  les déposent dans les chaussettes et bas que les enfants ont accroché au pied de leur lit ou à la cheminée.  C’est surtout le plum pudding qui est caractéristique du repas de noël.

En France

Une attention toute particulière est apportée aux crèches de Noël et les très célèbres Santons de Provence se déclinent en une multitude de personnages . Permettant de recréer la vie dans le village autour de la crèche. Noël est une fête familiale et c’est le Père Noël qui apporte des cadeaux aux enfants sages.

En Grèce

Lors des fêtes de Noël, les grecs ornent décorent leur maison avec un petit bateau, emblème national grec. Le 24 décembre, l’on va à la messe et l’on mange des fruits secs au retour. Quant au 25 décembre, c’est le jour des morts. A cette occasion, les familles vont au cimetière rendre hommage à leurs disparus. Les cadeaux seront apportés le 1er janvier par Saint-Basile.

En Russie

Noël se célèbre le 7 janvier. D’abord, la veille, l’on va à la messe puis on mange le traditionnel repas composé d’oie farcie aux pommes, de vodka et de tchai. Puis on laisse une miche de pain sur la table pendant la nuit pour honorer la mémoire des défunts. Les enfants quant à eux, reçoivent leurs cadeaux la nuit du 31 décembre au 1er janvier, apportés par le père Givre et Babouchka.

Au Québec

La légende raconte que les lutins de Noël, après avoir travaillé toute l’année à l’usine du Père Noël pour fabriquer les cadeaux, visitent les maisons pour faire toutes sortes de plaisanteries une fois la nuit tombée. Cette légende, apparue en 2008 au Lac-Saint-Jean, a fait naître une réelle tradition de Noël au Québec. Les parents retrouvent leur coeur d’enfant et prennent goût à mijoter toutes sortes de coups hilarants que feront les lutins une fois la nuit arrivée. Les enfants sont quant à eux à la fois émerveillés et intrigués par les petits farceurs qui s’animent la nuit. Et si les petits sont sages durant toute l’année, peut-être le lutin sera de retour le temps des Fêtes suivant! Encourager ses enfants à bien de comporter est une bonne façon de perpétuer la tradition des lutins de Noël.

Et maintenant des recettes !

Une page spéciales avec des recettes du monde entier pour fêter Noël et ses traditions  en famille.

Dans tous les pays les festivités de fin d’année sont des fêtes conviviales où les gens oublient un peu leurs soucis.

Pour conclure, faîtes comme eux et profitez du moment !

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*